Salon-la-Tour dévoile ses richesses et livre, au travers de 7 panneaux d’informations, quelques clés pour ouvrir les portes de son histoire.

Dès votre arrivée dans le bourg vous serez naturellement attiré par la motte féodale sur laquelle se dresse un imposant donjon du 13e siècle.

Aux pieds de cette tour protectrice, dans la rue Basse, sont venues se blottirent de belles demeures limousines.

A l’ouest du village remarquez la maison forte du Fraysseix, construite au 15e siècle sur un plan rectangulaire avec une tour d’escalier en façade.

Au stade des Verrines le 7e panneau commémore le courage de Violette Szabo lors de la 2e guerre mondiale.

Au lieu-dit Saint Georges subsiste une commanderie de l’Ordre de Malte, qui devint au 18e un relais de poste puis un repaire de brigands, plus tard une auberge et aujourd’hui une maison d’habitation.